Accueil Betabondieu

Mot de passe perdu ?
  Inscrivez-vous !

Partagez et trouvez votre pronostic foot





Ligue Europa

:

Jeudi 24 Aout 2017 19:00

Europa League (barrages retour) : Salzburg - Viitorul

La balade de Salzburg se précise... Viitorul, champion de Roumanie en titre a décidé de dégraisser profondément à la suite de l'élimination au 3e tour préliminaire de Ligue des Champions face à l'APOEL Nicosie (1-0 ; 0-4 a.p.) : les titulaires indiscutables Benzar, Nedelcu (internationaux roumains) et Coman ont tous renforcés les rangs du FCSB (ex-Steaua) ces derniers jours.

Le message est clair : reprendre le rôle originel de Viitorul, à savoir la formation de jeunes talents tout en disant du même coup adieu à l'Europa League, après un match aller à sens unique.

De plus, deux autres titulaires, les vétérans Marius Constantin et Ovidiu Herea semblent être entrés en disgrâce ces derniers jours à cause de leurs récentes performances médiocres.

Le moral des hommes du légendaire Gheorghe Hagi frise donc le néant et leur inneficacité chronique (1 but lors des 8 derniers matchs) n'encourage pas vraiment à l'optimisme même si les joueurs voudront sortir la tête haute.


Salzburg de son côté marche sur l'eau dans son championnat comme bien souvent ces dernières années et reste sur une probante victoire 5-1 face à la faible équipe de Sankt Pölten, tout en ayant permis aux titulaires Hee-Chan Hwang, Berisha, Paulo Miranda, Rzatkowski, Ulmer et Wolf de souffler avant le match d'aujourd'hui.

Après avoir copieusement surclassé Viitorul du côté d'Ovidiu, Salzburg voudra finir le travail avec la manière face à une équipe qui se présentera donc dans une situation très inconfortable, orpheline de ses meilleurs éléments et qui doit rapidement se reconcentrer sur le championnat sous peine de vivre une longue saison dans le ventre mou.

Mon prono : Salzburg MT / FM @ 1.83.



Publié par : AlexiinhoFCP
2017-08-24 12:46:10
  Bon
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Roumanie - Liga 1

:
CFR Cluj - Dinamo Bucarest

Jeudi 10 Aout 2017 20:00

Liga 1 (Roumanie) - 5e journée

CFR Cluj vs Dinamo Bucarest

Nous y sommes! Le choc qui clot la 5e journée de Liga 1. Deux favoris au titre face à face, nous devrions enfin assister à un vrai beau match.


A ma droite, CFR désormais entraîné par le légendaire Dan Petrescu. Après quelques années compliquées niveau finances, qui ont privé le club d'une participation européenne ainsi que d'investir comme il se doit sur le marché du transfert, le club de Gruia arrive lancé : après un premier match compliqué face à la surprise de ce début de championnat, Botoșani (1-1), CFR a prodigué une leçon de football aux jeunes pouces de Gheorghe Hagi, les désormais champions en titre de Viitorul (2-0). Pour le troisième de la saison, Alb-vișiniii se sont défaits facilement de la plus faible équipe - pour l'instant - de cette édition 2017/2018 de Liga 1 : Gaz Metan Mediaș (avec un 3-0 qui aurait très bien pu être un 6-7). Enfin, le weekend dernier, c'est la valeureuse équipe de Iași qui a cédé sur son terrain face au bloc compact du Bursuc (surnom de Petrescu), non sans poser de réels problèmes aux Ceferiști mais avec tout de même le sentiment que le verrou était difficilement franchissable. Malgré des petites failles dues au manque d'automatismes au sein d'une équipe complètement remodelée à l'intersaison, CFR présente toutes les qualités d'un favori au titre, avec un effectif à la hauteur de ses ambitions et largement supérieur à la moyenne de la Liga 1. Le tout, au bon souvenir des exploits européens à Rome ou à Manchester, il n'y a pas si longtemps que cela.
Ainsi, on retrouve Emmanuel Culio, le génial milieu argentin de 33 ans de retour au bercail 6 ans après, un des meilleurs joueurs étrangers ayant jamais joué en Roumanie depuis la chute du mur. Deux autres tauliers le rejoignent dans ce petit inventaire en la personne de Ciprian Deac, 31 ans, lui aussi ancienne légende du club entre 2006 et 2010 et Ovidiu Hoban, international roumain (27 capes) titulaire au milieu de terrain lors du dernier Euro, de retour au pays après trois années pleines en tant que titulaire à l'Hapoël Beer Sheva (90 matchs). L'excellent Camora sur le côté gauche de la défense, le surprenant français Bryan Nouvier, Urko Vera en pointe qui relègue Jérémy Bokila et ce bon vieux Billel Omrani sur le banc en ce début de saison seront également à suivre au cours de cette partie.

 

A ma gauche, Dinamo. Les Rouge et blanc ont bien démarré leur championnat, du moins en ce qui concerne le nombre de points glanés (9 sur 12 possibles), comme la saison passée, eux qui s'étaient mêlés jusqu'au bout à la course titre avant d'échouer lors de la dernière journée derrière Viitorul et FCSB (ex-Steaua). Un succès sans forcer contre la Juventus (3-0), une défaite surprise à domicile face au trouble-fête Botoșani (0-1), une victoire sur le fil chez un Viitorul en perdition (1-0) et une victoire peu convaincante face à une bien pâle formation de Gaz Metan malgré un score trompeur (3-1). Voilà pour le bilan en championnat, car il y a eu également deux matchs de 3e tour préliminaire en Europa League pour les protégés du manager général Adrian Mutu. L'oracle n'aura pas été clément pour Câinii roșii, qui sont tombés sur un os : l'Athletic Bilbao. Après un match aller et surtout une deuxième mi-temps courageuse de la part des Dinamoviști (1-1), l'espoir était permis. Un espoir rapidement balayé par les Basques, qui ont fait valoir leur supériorité d'entrée de jeu, tout en étalant leur froid réalisme devant des Rouge et blanc dépassés dans tous les domaines (0-3). Un retour sur terre qui n'a pas fait que du bien à Dinamo, où l'ambiance n'est pas forcément au beau fixe du fait des problèmes de stade qui empêchent de voir d'un oeil serein l'avenir du club.
L'effectif lui est sans cesse meilleur ces dernières années et cette année en particulier, paraît taillé pour éventuellement tirer son épingle du jeu en cas de défaillance des deux ultra-favoris cette saison, FCSB (ex-Steaua) et... CFR Cluj. On y retrouve entre autres le prolifique international slovaque Adam Nemec en pointe (en dedans en ce début de saison il est vrai mais il suffit d'un match pour que le déclic arrive), Rivaldinho le fils pas tellement prodigue du grand Rivaldo ou les deux internationaux roumains Steliano Filip (capitaine de Dinamo) et surtout Sergiu Hanca, véritable métronome pour l'équipe originaire de Groapa, un des meilleurs joueurs roumains ces derniers temps qui a décidé de rester une saison supplémentaire malgré les convoitises de clubs occidentaux.


 

Compos probables :
CFR Cluj (4-2-3-1) : 
Vâtcă - Camora, Mureșan, Paulo Vinicius, Manea - Culio, Hoban - Păun, Deac, Nouvier - Urko Vera.

Dinamo (4-2-3-1) : Penedo - Filip, Marić, Nedelcearu, Romera - Filipe Nascimento, Mahlangu - Diogo Salomão, Rivaldinho, Hanca - Nemec.

 


Mon prono : Un stade plein, marqué par une opposition entre les ultras du Commando Gruia (CFR) et ceux de PCH (Dinamo) épaulés en tribune par leurs frères d'Universitatea Cluj, l'ennemi juré de CFR, des joueurs de qualité supérieurs au niveau moyen du championnat, de l'enjeu, que demander de plus ? Dans un match serré, avec Dinamo qui sera à la hauteur de l'évènement pour faire oublier ses récentes prestations médiocres, je vous propose la victoire de CFR d'une courte tête, cote à 1.9 .



Publié par : AlexiinhoFCP
2017-08-10 00:49:29
  Bon
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Roumanie - Liga 1

:

Mardi 08 Aout 2017 15:45

Liga 1 (Roumanie) - 5e journée
FC Botosani vs Timisoara

La Liga 1 de retour en milieu de semaine pour notre plus grand bonheur et pour une étape intermédiaire qui s'annonce indécise, avec, en point d'orgue, le duel tant attendu jeudi entre CFR Cluj et Dinamo !


Aujourd'hui, c'est le leader surprise, Botosani qui ouvre le bal face à la toujours très tenace formation de Timisoara. Botosani est au coeur de l'actualité roumaine ces jours-ci du fait du transfert de son meilleur joueur, Catalin Golofca (3 buts en 4 matchs), du côté du FCSB (ex-Steaua) qui comme d'habitude arrive à piller les meilleurs éléments de ses concurrents au titre à des prix dérisoires, dans le seul but de les affaiblir, pas de se renforcer nécessairement.

La ligne d'attaque demeure de qualité avec la perle Morutan, autre joueur sur les tablettes du FCSB cet été, avant que Golofca ne lui vole la vedette en ce début de saison mais aussi Laurentiu Bus, Daniel Popa, Benjamin Kuku ou encore Mihai Roman (ex-Toulouse), le Diaby roumain.


Intrinsèquement donc, Botosani demeure supérieur à son adversaire même s'il faudra se méfier comme toujours des hommes de Ionut Popa, qui même impayés depuis le mois de mars savent se comporter en véritables poisons pour les favoris, surtout quand ceux-ci ont peu d'expérience comme Botosani, qui n'est absolument pas programmé pour lutter toute une saison pour la 1ère place et qui devrait, selon toute vraisemblance, rentrer dans le rang tôt ou tard. Si Botosani veut sa place en playoff (être dans les 6 premiers sur 14), il faudra aller la chercher et cela passe par une victoire, même dans la douleur face à Timisoara.

D'autant que les Moldaves savent se montrer pragmatiques et diaboliquement efficaces comme l'a démontré leur début de saison en forme de boulet de canon : une belle victoire 5-1 contre le promu Sepsi, une autre autoritaire 3-1 sur la pelouse de Voluntari qui a notamment battu Viitorul (champion en titre, lors de la supercoupe) et Astra mais surtout ce succès de prestige sur la pelouse du Dinamo 1-0.

A noter également que Botosani a été la seule équipe jusqu'ici qui a posé de réels problèmes à l'autre ultra-favori de cette édition 2017-2018 de Liga 1 : CFR Cluj, désormais entraîné par la légende roumaine Dan Petrescu. 


Si Timisoara ne se présentera pas en victime expiatoire comme on pourrait le penser, il y a fort à parier que Botosani réussira, malgré le départ de Golofca, à venir à bout des joueurs du Banat.

Je vous propose donc Botosani cote @ 2.



Publié par : AlexiinhoFCP
2017-08-08 13:04:45
  Bon
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Hongrie - OTP Bank Liga

:
Puskas Academy - Budapest

Samedi 05 Aout 2017 20:30

4e journée d'OTP Bank Liga hongroise
Puskás Akadémia (12e et dernier - 1 pt) vs Budapest Honvéd (5e - 5 pts)

C'est un duel à priori désequilibré entre le promu Puskás Akadémia qui vient de faire l'ascenceur et le champion en titre, Honvéd, 24 ans après son dernier sacre. 

La Puskás Akadémia, fondée en 2007 véritable jouet de Viktor Orbán évoluant à la Pancho Aréna de Felcsút, village où son altesse le dictateur a passé son enfance, avait pour but premier de former des jeunes joueurs du cru avec pour but ultime de renforcer les rangs de l'équipe nationale et de les vendre contre une coquette somme pécuniaire. Cependant, force est de constater que, 10 ans plus tard, le "projet" est au point mort (y a-t-il seulement eu un projet se questionnent même beaucoup d'observateurs) : beaucoup (trop) de trentenaires, espoirs déchus ou briscards de la dernière heure garnissent aujourd'hui les rangs de l'Akadémia, au détriment d'une quelconque relève. On retrouve ainsi un joueur comme Vilmos Vanczák, 34 ans, deux trois pizza prosciutto crudo et une bonne centaine de pintes en trop, en tant que cadre indéboulonnable (et surtout dépassé depuis belle lurette) au coeur de la défense.
Après une saison au purgatoire, l'Akadémia retrouve donc l'OTP Bank Liga. Le début de saison annonce une nouvelle saison des plus compliqués au sein de l'élite avec un espoir qui tient plus de la chimère pour l'instant, de sauver sa tête en fin de saison tant les lacunes à tout point de vue semble rédhibitoires pour celle qui est souvent qualifiée d'équipe réserve de Videoton (1 point pris en 3 matchs). Videoton, le cauchemar de Bordeaux et le club favori d'Orbán, principale attraction de la grande ville voisine la plus proche, Székesfehérvár, également lieu de naissance de l'affabulateur en chef. Ainsi, la PA a également pour but d'accrocher les principaux d'adversaires de Videoton dans la course au titre, tout en donnant à ses derniers des points gratuitement comme lors de la 2e journée, sur le modèle du Dinamo Zagreb avec Lokomotiva Zagreb en Croatie. C'est d'ailleurs ce que la PA a réussi à faire lors de la 1ère journée sur la pelouse de Ferencváros (1-1).

Cependant, si l'envie de se relancer rapidement après deux échecs consécutifs ne manque pas chez les locaux, c'est un gros morceau qui se présente à la Pancho Aréna : Honvéd. Moins connu que Ferencváros ou Újpest, Honvéd bénéficie pourtant d'un soutien populaire indéfectible de la part des fidèles du fort vétuste Bozsik Stadion. Réputé pour avoir été le club, entre autres de Ferenc Puskás ou Sándor Kocsis, les Mighty Magyars des années 50, Honvéd compte bien défendre bec et ongles son précédent titre acquis au forceps au cours de l'ultime journée de l'exercice 2016-2017 contre, je vous le donne en mille... Videoton. 
Si le dernier affrontement entre les deux équipes en première division s'est soldé par une défaite de Honvéd 1-2 sur la pelouse de l'Akadémia, la composition de Honvéd a bien changé depuis. Eliminés très tôt des compétitions européennes, dès le 2e tour préliminaire pour la Ligue des Champions par l'Hapoël Beer-Sheva, bourreau de l'Inter Milan l'an passé en Europa League, Honvéd a également du mal a enclenché la machine avec deux matchs nuls consécutifs sur le score de 2-2 contre Diósgyőr (sauvé de justesse l'an passé mais actuel leader) et l'autre promu, Balmazújváros, bien décidé à vendre chèrement sa peau après une longue absence au sein de l'OTP Bank Liga. Les deux meilleurs atouts du club de la capitale pour renouer avec le succès sont deux joueurs qui ont terrorisé les défenses adverses la saison passée : Márton Eppel d'une part, le meilleur buteur du dernier championnat avec 16 réalisations et Davide Lanzafame, l'ailier italien qui a lui aussi amener sa pierre à l'édifice car auteur de 11 buts.

Pour ma part, je vous propose Honved @ 2.15, tant la cote, proportionnellement à l'écart supposé séparer les deux équipes, semble alléchante.



Publié par : AlexiinhoFCP
2017-08-05 19:44:38
  Bon
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Roumanie - Liga 1

:
Timisoara - Juventus

Vendredi 04 Aout 2017 17:30

4e journée de Liga 1 (phase aller) - Timisoara vs Juventus Bucarest

En voilà un duel entre deux équipes au plus mal !
Alors que la saison avait bien commencé pour la "fausse" équipe de Timisoara avec une victoire sur le fil à Chiajna (1-0), face à un concurrent direct pour le maintien, deux défaites face au FCSB (ex-Steaua) puis à Giurgiu contre Astra ont vite fait de calmer les ardeurs des joueurs du Banat. Une nouvelle saison galère s'annonce pour les hommes de l'excentrique entraîneur Ionut Popa d'autant que, encore plus problématique, les joueurs sont impayés depuis le mois de mars. Une situation de crise qui n'a pas empêché Timisoara, équipe soutenue par la mairie et détestée par les ultras qui ont recréé le vrai Poli Timisoara (aujourd'hui en D2), de transférer plusieurs joueurs chevronnés de Liga 1 comme l'un des meilleurs buteurs du dernier championnat Cristi Bud (parti de CFR Cluj) sans oublier Vasvari, Tiganasu ou Cretu. Les valeurs sûres Artean, Doman, le prometteur Mailat et l'expérimenté Gabi Cânu en défense centrale complète la liste exhaustive des joueurs d'un niveau correct.

En face, l'un des deux promus n'est autre que la Juventus Bucarest, petite équipe issue du quartier de Colentina, au nord-est de Bucarest.

Après deux montées successives, de la D3 à la D2 puis de la D2 à la D1 donc, les hommes de Daniel Oprita s'avançait avec des ambitions certaines pour leur première saison dans l'élite, le tout après avoir littéralement écrasé la dernière saison de Liga 2.

Après des prestations loin d'être ridicules lors des trois premières journées, le fait est que les résultats se font pour le moment attendre pour la Juventus avec un seul petit point glané dans un match soporifique face aux voisins de Voluntari. Les arrivées des expérimentés Beta, Bejan et Mazarache sont venus renforcer l'équipe à l'intersaison mais le départ du "golgheter" de Liga 2 l'an passé (meilleur buteur) Bogdan Chipirliu semble avoir mis du plomb dans l'aile des promus. Pour l'instant en tout cas.

Par un soleil de plomb, avec des températures avoisinant les 40 degrés en Roumanie, la qualité du jeu proposé risque de s'en ressentir fortement.

C'est pourquoi je vous propose le nul mi-temps @ 1.8.



Publié par : AlexiinhoFCP
2017-08-04 17:27:13
  Faux
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Ligue Europa

:

Jeudi 03 Aout 2017 19:00

Ligue Europa - 3e tour de qualifications (match retour)


Oleksandriya (Ukraine) vs Astra Giurgiu (Roumanie)

Après un match aller soporifique au possible mais assez incontestablement dominé par Astra, les hommes d'Edi Iordanescu abordent ce match retour sereinement.

En effet, la dernière victoire notable en championnat sur le score de 3-0 face à une équipe de Poli Timisoara certes en proie à de très graves problèmes financiers mais d'habitude très accrocheuse leur à donner du baume à coeur.

La prestation des Astrali a été limpide et les voilà fin prêt au combat face à la petite équipe d'Oleksandriya, de surcroît inexpérimentée à ce niveau de la compétition. 
Alors évidemment, du côté d'Astra, ce n'est plus la même équipe qui terrassait West Ham en barrages pour l'Europa League l'an passé puis sortait d'une poule relevée comprenant la Roma, Viktoria Plzen et l'Austria Vienne.

Mais certains joueurs sont toujours des membres éminents de l'équipe type d'Astra et pas des moindres : Viorel Nicoara dans un premier temps mais surtout le plus virevoltant d'entre eux, l'ailier droit Alex Ionita, probablement futur international roumain à l'automne qui compte bien marquer de son empreinte l'issue du match de ce soir.

A noter également la présence de ce diable d'Anthony Le Tallec, un de nos globetrotters préféré, l'ancien espoir déchu qui vient apporter toute sa classe et malgré tout, son expérience, à cette équipe déjà bien rôdée d'Astra.

En face, Oleksandriya présente une équipe méconnue du grand public, avec pléthore de joueurs locaux. Le plus dangereux d'entre eux, l'attaquant de pointe Sitalo est en délicquescence, lui qui ne trouve plus le chemin des filets ces derniers temps, pour le plus grand malheur de ses coéquipiers.

Vous l'aurez compris, une seule issue possible à ce match, bien qu'un nul avec des buts qualifierait Astra (mais ces derniers ne s'en contenteront pas) : victoire d'Astra (cote 3.6).



Publié par : AlexiinhoFCP
2017-08-03 18:59:07
  Faux
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Le pronostic Foot de Expert En Prono

Coupe du Monde

:
Ukraine - Islande

Lundi 05 Septembre 2016 20:45

1ère journée des éliminatoires pour la CDM 2016 - Groupe I : Ukraine - Islande

L'Ukraine, immense déception de l'Euro sortie sans gloire après 3 défaites en phase de poules reçoit à l'Olympiyskiy de Kiev au cours d'une rencontre qui se déroulera à huis clos l'une des sensations du dernier Euro, la valeureuse et combattive équipe d'Islande et ses longues touches létales. 
La légende ukrainienne Andriy Shevchenko qui a pris la suite du très contesté et dépassé Mykhailo Fomenko s'appuie sur un groupe similaire à celui qui s'est royalement encastré dans le mur estampillé "Euro 2016" si l'on omet l'absence pour blessure du titulaire Yevhen Khacheridi et la retraite internationale d'une autre légende, Anatoliy Tymoshchuk.

Côté Islandais, Heimir Hallgrimsson mise lui aussi sur la continuité afin de confirmer l'excellente dernière campagne de qualification qui a vu les Vikings devancer la Turquie et les Pays-Bas et l'Euro 2016, avec cet incroyable parcours qui a emmené les Islandais jusqu'en quart de finale : là aussi, une seule absence notable, celle de Kolbeinn Sightorsson "monsieur double facette", impitoyable en sélection et fantomatique en club du côté du FC Nantes (lui qui vient d'être prêté pour la saison à Galatasaray).

Dans un des groupes les plus homogènes de ces éliminatoires qui compte également la Croatie, la Turquie, la Finlande et le Kosovo grande nouveauté de cette campagne de qualifications, chaque point pris va compter.

Pour l'Ukraine qui jouera sans le soutien de ses supporters la tâche s'annonce toujours plus ardue plus l'heure du match approche face à des Islandais accrocheurs et généralement très efficaces devant le but. La Sbirna (surnom de l'équipe nationale d'Ukraine) n'a pas réussi à percer le verrou Nord-Irlandais à l'Euro et n'a jamais pu lutter dans le domaine aérien alors imaginez-la face à l'Islande qui est un cran au-dessus de l'Irlande du Nord en terme de potentiel offensif (et défensif)...

Mon prono : Islande ou nul @2



Publié par : AlexiinhoFCP
2016-09-05 19:36:03
  Bon
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Le pronostic Foot Analyse

Ligue des Champions

:
Monaco - Villareal

Mardi 23 Aout 2016 20:45

Le grand soir pour les Monégasques. Après un match aller parfaitement géré et une belle victoire 2-1 en terre espagnole, les hommes de Jardim ne sont plus qu'à 90 minutes d'une nouvelle participation en Ligue des Champions, ce qui mènerait à 3 le nombre de clubs français en phase de poules de la plus prestigieuse des compétitions européennes, une première depuis plusieurs années qui ferait le plus grand bien au coefficient UEFA.

Villareal ne doit plus calculer et se voit dans l'obligation d'attaquer, laissant ainsi l'opportunité à Monaco de planter ses banderilles dans le garrot du Sous-marin jaune, au cours de contre-attaques dévastatrices.

L'efficacité, Monaco connaît, notamment face à une équipe très largement diminuée par des absences de marque telles que Bakambu, Soldado, Jaume Costa, Jonathan dos Santos ou Cheryshev et avec le seul Pato en pointe qui tente une énième fois comme bien d'autres avant lui de relancer sa carrière !

La charnière Jemerson-Glik semble afficher les prémisses d'une complémentarité future, chose que l'on ne peut pas vraiment dire des précédentes charnières du club monégasque et qui tend à donner de beaux espoirs ce soir en vue de la qualification.

Sur le front de l'attaque, la prestation de l'indispensable Bernardo Silva sera scrutée avec attention et nul doute qu'une bonne performance du virevoltant portugais va de pair avec une victoire de la bande à Jardim.


Sur le plan mental, Monaco est en confiance après la victoire à l'aller et celle de ce week-end à Nantes avec un onze très largement remanié ce qui a permis aux cadres de souffler. A l'opposé, Villareal vit un été mouvementé avec le départ de son entraîneur Marcelino qui a notamment su mener le Sous-marin jaune en demi-finales de la dernière Europa League et jusqu'à la 4e place de Liga. La saison elle, a mal commencé avec donc la défaite à l'aller et un nul ce week-end sur la pelouse de Granada, modeste équipe de Liga.

Mon prono : Monaco @ 2.3



Publié par : AlexiinhoFCP
2016-08-23 13:42:11
  Bon
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Le Pronostic Foot du jour

Roumanie - Liga 1

:
Timisoara - Craiova

Lundi 22 Aout 2016 20:00

5e journée de Liga 1 : ACS Poli Timisoara - CSU Craiova

Timisoara ! Ou l'équipe repêchée in extremis, contre son gré et contre toute logique sportive.

En effet, l'équipe de la région Banat, rétrogradée en D2 en fin de saison dernière après une piètre avant dernière place en Liga 1, a été "sauvée" par la faillite et la disparition actée du Rapid Bucarest, véritable institution en Roumanie, qui avait pourtant gagné sur le terrain le droit de retrouver l'élite après un an au purgatoire.

Pour des raisons peu claires comme d'habitude, Timisoara a été repêchée mais ce qui est tout aussi choquant c'est que cette équipe qui s'était préparée tout l'été à redémarrer la saison en Liga 2 a pris connaissance de la nouvelle 2 jours avant son premier match de championnat face au Dinamo Bucarest !

Un de ces grands bordels dont la Ligue Professionnelle de Football roumaine et la Fédération ont le secret...

C'est donc une équipe avec un effectif de D2, 14 points de pénalité pour ne pas avoir atteint le nombre de points nécessaires la saison dernière lors du playout qui la condamne déjà à la descente, qui joue aujourd'hui son 5e match face à une équipe de Craiova en pleine bourre qui reste sur 3 succès probants et qui a la possibilité ce soir de finir la journée en tête, chose qui n'était plus arrivée pour les Olteni depuis près de 15 ans !

Les débuts avaient pourtant été encourageants avec une défaite sur le fil 2-1 sur la pelouse du Dinamo mais trois défaites (3-1 contre Pandurii puis Astra et 5-0 à domicile jeudi face à Botosani) ont rapidement mis fin aux minces espoirs de maintien de la formation évoluant au stade Dan Paltinisanu.

La série de défaites - qui s'annonce interminable - risque donc de se poursuivre ce soir face à Craiova, équipe qui compte bien titiller les favoris au titre Steaua et Dinamo le plus longtemps possible.

Mon prono : Craiova @ 1.8



Publié par : AlexiinhoFCP
2016-08-22 14:38:45
  Faux
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Le pronostic Foot Analyse

Ligue des Champions

:
Steaua Bucarest - Manchester City

Mardi 16 Aout 2016 20:45

Ligue des Champions : Playoffs aller

Steaua Bucarest - Manchester City 20h45 (Arena Nationala)

Le parfum des grandes soirées européennes refait à nouveau des siennes à Bucarest. Un défi de taille face à l'ogre de ces playoffs mais proportionnel aux ambitions de Steaua : renouer avec la phase de poules de la Ligue des Champions, 3 ans après sa dernière participation. L'élimination avec les honneurs, face à un demi finaliste de la précédente édition serait loin d'être une contre-performance puisque la participation en Europa League est déjà assurée, avec les rentrées financières que cela implique. Une compétition au sein de laquelle Steaua aurait de quoi faire une belle figure cette année, avec un effectif à nouveau largement au-dessus du niveau de la Liga 1 roumaine. Mais l'entraîneur Stelist Laurentiu Reghecampf l'a martelé en conf' de presse : hors de question de faire de la figuration sur les deux matchs qui se profilent face aux Citizens. Dans cette optique, et afin de conserver un espoir de qualification au retour, un résultat, si possible une victoire est plus qu'impératif devant les 60 000 Stelisti chauffés à blanc ce soir.
L'absence de Mihai Pintilii, l'élément stabilisateur du milieu de terrain ros-albastru risque de se faire ressentir de plain-pied mais "Reghe" a eu le temps de préparer ses hommes au mieux en vue du match afin de tirer le meilleur des Stanciu, Hamroun et autres Popa. Stanciu, justement. L'homme clé face au juge de paix. Le voilà enfin face au tant attendu révélateur de son vrai niveau : la pépite roumaine, légèrement rouillée à l'Euro mais qui a depuis retrouvé les plus vives couleurs en club, est en pleine bourre depuis le début de saison. Pour un MOC, avec 1 but par match en moyenne il n'a pas de concurrence à son poste au pays et aspire à un transfert à l'étranger, le plus élevé possible (évidemment, quelle affaire ce serait pour le club!) en fonction de ce qu'il va montrer face au City de Guardiola.
De même, la solidité de l'axe central Tosca-Tamas sera mise à rude épreuve face aux facéties d'Agüero et de ses compères mais malgré tout, le début de saison en boulet de canon des Rouge et Bleu pourrait avoir son mot à dire ce soir face à une équipe pas encore au point physiquement et qui est laborieusement venue à bout d'une faible équipe de Sunderland le week-end dernier.

Mon prono : Steaua ou nul @ 2.4



Publié par : AlexiinhoFCP
2016-08-16 14:03:53
  Faux
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Roumanie - Liga 1

:
Astra - Craiova

Samedi 06 Aout 2016 18:00

3ème journée de Liga 1 : Astra Giurgiu - CSU Craiova (18h)

Que dire d'Astra en ce début de saison ? Humiliés une nouvelle fois cette semaine en Ligue des Champions par Copenhague (un 3-0 qui aurait pu se transformer en 8), les hommes de Sumudica sont à côté de leurs pompes. L'arrivée de l'expérimenté Cristian Sapunaru avait pour but de stabiliser la très lente défense des Giurgiuveni mais le fait est que celui qui mettait à l'amende Patrice Evra lors du match d'ouverture de l'Euro 2016 semble être lui aussi encore en vacances en slip de bain sur les bords de la Mer Noire! Les latéraux laissent des boulevards aux ailiers adverses, les milieux pêchent la dorade dans le Danube et toujours en l'absence du serial buteur Denis Alibec devant, les solutions offensives se font rares! Niculae n'a plus ses jambes et sa verve d'antan et ce n'est pas l'éternel espoir Ionita qui va réussir à cadrer une tentative. Non, dans ce néant offensif un seul nom ressort avec insistance : Filipe Teixeira. Le seul homme capable de soulager toute son équipe par un éclair de génie, lui, l'ancien du PSG avec ses 35 ballets. Alors ce soir encore, dans l'attente de la fin des feuilletons Budescu, Sumudica et son interdiction de banc pour paris illégaux et le retour de blessure d'Alibec c'est vers lui que se tournent les espoirs d'Astra. D'autant que William de Amorim, Roumain depuis quelques semaines est loin d'être au mieux de sa forme. 
Une raclée (4-1 face au Dinamo) et une purge (0-0 contre Pandurii) voilà pour les deux premiers matchs de Liga 1 des champions en titre (mine de rien, ne l'oublions pas), aux antipodes de leur extraordinaire saison 2015-2016 qui a entraîné bon nombre de départs de joueurs évoluant à des postes clés.

En face, c'est CS U Craiova qui se présente. Une équipe bipolaire, capable du meilleur comme du pire ces dernières saisons. Battus sur le fil lors de la première journée chez les Pandurii (2-1), les hommes de Gigi Multescu, un entraîneur réputé en Liga 1 pour son style de jeu ennuyant au possible, sont ensuite venus à bout de Targu Mures (2-1), équipe pratiquement d'ores et déjà condamnée à la descente (voir mon précédent "pronostic foot" pour plus d'infos). Pas de quoi sauter au plafond donc, mais des qualités entrevues et des velléités offensives rares pour une équipe estampillée "Multescu". Ce qui, en contre-attaque, peut constituer une arme léthale face aux tortues de l'axe central d'Astra, formé de Geraldo Alves et Fabricio (la 60aine bien entamée à eux deux). Un joueur rapide mais pas toujours habile devant le but comme Nuno Rocha, un grand talent qui ne demande qu'à éclore comme Ivan avec sa bonne faculté d'élimination ou l'indispensable Hristo Zlatinski, autant de gâchettes à surveiller, si tant est que les Astrali soient briefés, puisque Sumudica n'a pas le droit de s'entretenir avec ses protégés pendant encore un mois. "Ca la noi la nimeni" comme dit le proverbe (comme chez nous, chez personne).

Astra devrait avoir le ballon, mais n'ayant pas vraiment à qui le confier pour mener à bien la finition, gare aux contres assassins des Lions bleu et blanc.

Mon prono : Craiova ou nul @1.85

 



Publié par : AlexiinhoFCP
2016-08-06 17:36:59
  Bon
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Le pronostic Foot Analyse

Roumanie - Liga 1

:
Targu Mures - CSM Iasi

Vendredi 05 Aout 2016 20:00

3e journée de Liga 1 (Roumanie) : Targu Mures - CSMS Iasi (20h)

Une saison galère. Voilà à quoi va ressembler l'année 2016-2017 pour Targu Mures, l'ancien adversaire de Saint-Etienne l'an passé au 3e tour préliminaire de l'Europa League. Avec déjà 6 points de pénalité à cause des dettes accumulées par la petite équipe de la ville s'ajoutent 2 défaites lors des 2 premières journées. Deux défaites 2-1 en trompe l'oeil puisque le jeu proposé était digne d'une équipe d'amateurs, deux tirs non cadrés par match à tout casser et une construction inexistante, on ne va pas se mentir l'équipe d'Ardeal aura fort à faire pour ne pas rétrograder en D2 depuis l'un des deux sièges éjectables. Ce qui pourrait n'être qu'un début ensuite vers une descente aux enfers plus prononcée, qui l'emmènerait vers la disparition totale de la scène footballistique roumaine - comme des équipes historiques à la gestion exécrable ces dernières années, Otelul Galati, "U" Cluj ou ayant fait de bons parcours européens : Unirea Urziceni, FC Vaslui -.
Rajoutons à cela, que Targu Mures version 2016-2017 n'a plus rien à voir avec l'équipe du cru précédent qui venait gagner à Geoffroy-Guichard. Un seul joueur est encore dans l'équipe, l'expérimenté gardien Eduard Stancioiu. L'équipe est désormais composée de seconds couteaux cosmopolites inconnus au bataillon et de quelques vétérans de la Liga 1, comme Emil Dica ou Ianis Zicu, revenu exhiber son ventre proéminent et son coup du pied intact un an après son départ du club.

De l'autre côté, et à l'opposé de son adversaire, Iasi aborde cette nouvelle saison avec un objectif clair : atteindre l'une des 6 places de playoffs et le potentiel spot européen que cela implique. L'équipe de Iasi, deuxième ville de Roumanie après Bucarest, a disputé deux matchs européens cette saison et un en championnat (le premier contre Steaua ayant été reporté à cause du match de Ligue des Champions des Bucarestois) avec un bilan encourageant qui tend à donner raison aux dirigeants du club que l'objectif est plus que jamais réalisable : après avoir tenu la dragée haute à l'Hajduk Split en Europa League en frôlant la qualification, l'équipe du rigoureux Nicolo Napoli a convaincu son public en venant à bout du promu Gaz Metan avec la manière (3-1), cette même équipe qui a dominé Targu Mures sans forcer lors de la première journée. Une équipe cohérente, avec une discipline tactique héritée de la culture "catenaccio" de son entraîneur sicilien, voilà de quoi donner des certitudes aux fans Ieseni avant ce déplacement au stade champêtre Trans-Sil. 

Ce match sera l'occasion des retrouvailles entre deux entraîneurs italiens, anciens coéquipiers de la Juventus, Napoli donc et Dario Bonetti sur le banc Targumuresean. Le second a déjà entraîné en Roumanie mais n'a jamais vraiment convaincu et s'est souvent fait viré peu après la signature de son contrat. 

Tant d'aspects qui tendent à donner un avantage certain à Iasi lors de cette confrontation. 

Mon prono :  Iasi @ 1.9



Publié par : AlexiinhoFCP
2016-08-05 13:47:02
  Bon
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Ligue des Champions

:
Copenhagen FC - Astra

Mercredi 03 Aout 2016 19:45

Match retour du 3e tour préliminaire de l'UEFA Champions League entre Copenhague (DAN) et Astra (ROU). 


Les Danois marchent actuellement sur l'eau, accumulant les larges victoires en championnat quand Astra a commencé sa saison sur une véritable raclée à domicile face au Dinamo Bucarest (4-1) et ce match aller à Giurgiu face à Copenhague où les jambes étaient lourdes dès l'heure de jeu. 


Avec un effectif qui a considérablement perdu en qualité (départs notamment du très bon défenseur Gaman en Turquie et du latéral droit Pedro Queiros) et qui demeure affaibli par l'absence de son serial buteur Denis Alibec (dont le genou a tourné face à l'Albanie à l'Euro) et celle de son entraîneur Marius Sumudica (interdit de banc pendant plus d'un mois pour avoir parié la saison dernière), dur de rester optimiste quant aux chances d'Astra dans ce match retour.

Condition physique loin d'être optimale, adversaire physique et dur sur l'homme en face, manque de profondeur d'effectif... pourtant, un je ne sais quoi me fait croire que la surprise qui peut lancer la saison d'Astra va avoir lieu ce soir. Chauvinisme ?

Peut-être, mais en tout cas, la cote vaut le coup d'être tentée. Ce ne sont pas les finances du petit club près de la frontière bulgare qui diront le contraire...

Mon prono : Astra ou nul à 2.6



Publié par : AlexiinhoFCP
2016-08-03 15:35:22
  Faux
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Le pronostic Foot par un Expert

Euro 2016

:
Ukraine - Pologne

Mardi 21 Juin 2016 18:00

Dans cette rencontre classée à haut risque du côté de Marseille, Polonais et Ukrainiens s'affrontent dans ce qui aurait pu être un choc entre voisins pour la qualification en 8èmes : on le sait désormais, seuls les Biało-czerwony poursuivront la compétition. 

 

Analyse experte :

Encourageante et généreuse en première mi-temps face à la Mannschaft, la Sbirna a surpris son monde dans le mauvais sens face à l'Irlande du Nord en affichant une copie exécrable, loin de ses standings habituels, ce qui lui a valut d'être punie par le vaillant petit poucet. Il s'agit désormais de ne pas rater la sortie en matière : problème, la Pologne et son roc chauve Pazdan a dégoûté l'attaque allemande et a démontré qu'elle pouvait constituer une des principales surprises de l'Euro 2016 ! Krychowiak affiche une forme olympique et nul doute que si Milik ne gâche plus autant et si Lewandowski obtient de bons ballons, l'Ukraine a du souci à se faire. Fomenko s'entêtera-t-il une nouvelle fois avec Pyatov ou autre Kovalenko ? 

Mon prono : Victoire Pologne, cote @2



Publié par : AlexiinhoFCP
2016-06-21 17:20:58
  Bon
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Ligue Europa

:
Liverpool - Seville FC

Mercredi 18 Mai 2016 20:45

Peut-être une des finales les plus indécises et palpitantes de ces dernières années en Europa League s'offre à nous.

Les Reds de Jürgen Klopp sauront-ils fructifier leur match d'anthologie face au Borussia Dortmund ou les Sévillans rentreront-ils dans l'histoire avec un 3e sacre consécutif dans la compétition (du jamais vu) ?

Nul doute que l'intensité sera une nouvelle fois au rendez-vous et que les défenses respectives, pas des plus rassurantes, seront mises à rude épreuve.

Le tout, dans un Sankt Jakob Park investi pour l'occasion par une marée rouge qui entonnera un You'll Never Walk Alone des grands soirs.

Si Liverpool semble favori au premier abord, compte tenu de ses récentes performances à domicile dans la compétition, Séville, malgré une saison décevante et avançant peut être plus masqué que lors de ses derniers sacres, aura son mot à dire et son effectif, l'expérience de ce genre de finales à couteaux tirés.

Si le talent sera plus du côté des feu follets brésiliens tels que Coutinho, Firmino ou le dynamiteur Sturridge, un Gameiro peut s'avérer être une arme léthale en contre attaque.

Mon prono : Dans une grande et belle finale indécise, over 2.5 à 1.8



Publié par : AlexiinhoFCP
2016-05-18 20:31:35
  Bon
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Pronostic Foot " Finale de Coupe "

Roumanie - Coupe

:
Dinamo Bucarest - CFR Cluj

Mardi 17 Mai 2016 20:30

Finale de la Coupe de Roumanie, Arena Nationala (Bucarest)

Pourquoi ce match ? Parce que la charge émotionnelle sera immense : et pour cause, c'est le premier match après le tragique décès de Patrick Ekeng, et le dernier de la saison pour le Dinamo.

Avec près de 35 000 supporters chauffés à blanc et un tifo en début de match par PCH (ultras du Dinamo) qui s'annonce grandiose en l'hommage d'Ekeng, il n'y a qu'une option pour les "Câinii rosii" : la victoire.

C'est une promesse que les joueurs, l'encadrement du Dinamo ont fait au moment de rendre le dernier hommage à Ekeng, en présence de sa famille camerounaise.

Et si CFR ne se présentera pas en victime expiatoire, il est difficile de voir comment ils pourront contenir les assauts répétés des Rouge et Blanc exigés par la tactique sûrement très offensive de Mircea Rednic (coach du Dinamo).

Mon prono : Dinamo Bucarest @ 2.20

Publié par : AlexiinhoFCP
2016-05-17 12:50:22
  Faux
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux

Le pronostic Foot " La surprise "

Angleterre - Premier League

:
Lokomotiv Moscou - Kuban

Mercredi 11 Mai 2016 18:30

11 mai 2016 - 28e journée du championnat de Russie : Lokomotiv Moscou - Kuban Krasnodar Dans un match où les travées du Tcherkizovo (surnom du stade du Lokomotiv) vont encore très certainement sonner creux, le Kuban n'a guère plus le choix : prendre des points, si possible 3, sous peine de voir le purgatoire FNL lui tendre les bras. Le club historique de Krasnodar est en effet à 4 points d'une place de barragiste qui constituerait un moindre mal, après cette saison cauchemardesque dans les bas fonds de la RPL. En face, le Lokomotiv nous a habitués à plusieurs contre-performances chaque saison face aux écuries plus en difficulté et cette saison ne déroge pas à la règle. Malgré de dernières prestations calamiteuses, l'occasion est belle et ne se représentera peut-être plus pour le football club de Kuban qui avait pourtant infligé une lourde (et surprenante) défaite aux Cheminots à l'aller (6-2). Mon prono de casse-cou : Kuban ou nul à une cote de 2.6




Publié par : AlexiinhoFCP
2016-05-11 18:27:23
  Bon
Mes 10 derniers pronos
BonBonBonBonFaux Faux BonBonFaux Faux




©2016 Betabondieu       Tous droits réservés